Fin de parcours (mes idées noires) – Par Baloo

Lorsque l’envie de partir devient quotidienne,
Lorsque l’envie de disparaître prend le pas sur tout le reste.
Quand les actes ne sont plus le reflet des paroles,
Que l’on a oublié ses idéaux et ses engagements.

Quand on regarde sa vie avec ses réussites et ses échecs.
Quand le poids de l’inutilité et de l’impuissance
Se fait chaque jour sentir un peu plus.
Quand la lassitude a étouffé l’espoir.

Quand l’avenir n’est plus une perspective
Mais une souffrance programmée.
Quand sa propre image ne renvoie qu’aux errances,
Aux égarements, aux incertitudes.

Lorsque la culpabilité face à ses proches
De ne pas être à la hauteur devient insupportable.
Lorsque la rage, la colère et le dépit ne débouche
Que sur la destruction et l’auto destruction.

Lorsque les plus belles choses de la vie
Ne provoquent plus le déclic émotionnel normal.
Lorsque toutes ces pensées cumulées
Vous amènent à penser « à quoi bon »

Alors oui, à quoi bon lutter face à un adversaire insaisissable
Qui au final gagnera puisque l’on a perdu toute envie de combattre.

A quoi bon puisque je n’atteindrai jamais mon absolu.
A quoi bon puisque j’ai perdu mes repères.
A quoi bon puisque je ne sais plus.
A quoi bon puisque j’ai envie de dessiner la fin de mon parcours.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s