Question de hiérarchie…

Extrait d’un épisode de la série Kaamelott (Karadoc parle à sa femme Mévanwi en remontant l’une de ses mains au fur et à mesure de son propos descriptif):

« Là, il y a les méduses, les insectes.

Là, il y a les glandus,  les grouillots.

Là, il y a les mecs normaux.

Là, il y a les chevaliers, les rois et les princes.

Et après, bien au-dessus, il y a le roi Arthur. »

Dans le même esprit, j’ai envie de dire :

« Là, il y a les lâches,  les traîtres, les salopards.

Là, il y a les pleutres, les inconséquents, les médiocres.

Là, il y a les gens normaux.

Là, il y a les syndicalistes, les résistants, les justes et les combattants du peuple.

Et après, bien au-dessus, il y a quelqu’un dont je vous laisse imaginer le nom ».

Non pas qu’il soit un dieu ou un césar, non pas qu’il remplace le peuple mais parce que justement il aide le peuple à comprendre ce qui lui échappe et le galvanise dans la résistance et dans la lutte…

Et puis, merde, on a le droit de plaisanter avec un trait d’esprit et d’humour non ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s