PAS EN NOTRE NOM ! Je ne me reconnais plus citoyen de cette Union européenne !

Monsieur BARROSO, Monsieur VON RUMPUY, Mme ASHTON,

Mesdames et Messieurs les membres de la Commission européenne,

Mesdames et Messieurs les député-e-s européen-ne-s de la plupart des groupes, quelques résistant-e-s mis-e-s à part,

qui méprisez les peuples dont vous êtes issu-e-s et que vous êtes sensés représenter ou guider vers le progrès, qui avez pour mandat de créer une union sans cesse plus étroite entre nous et de faire progresser notre civilisation mais qui n’avez de cesse, depuis cinquante ans, de saper les fondements de l’union de l’Europe et de favoriser les intérêts divergents entre nous,

dîtes-vous bien que l’heure de rendre des comptes arrive même si vous croyez que vos seuls maîtres sont d’autres que nous.

Vous ne pourrez tout le temps maintenir votre système totalitaire sous couvert d’apparences démocratiques. Les peuples sont en train de prendre conscience qu’on ne peut plus changer cette Europe telle que vous l’avez construite. Il faut la refonder et cela impliquera de mettre à bas les institutions actuelles et d’abolir la « législation » et la règlementation (le Droit primaire et le Droit dérivé) que ces institutions ont élaborées.

Nous allons établir une nouvelle Europe et quand je dis « nous, ce sont nous, les citoyen-ne-s des différents États.

Nous allons reprendre en mains notre destin, construire de nouvelles bases pour une nouvelle Europe refondée « de la tête aux pieds » aussi bien s’agissant des principes que des valeurs.

Les principes fondateurs comme les règles de fonctionnement seront décidées par les peuples et pas seulement au moyen d’une approbation référendaire. C’est tout le processus constituant qui sera d’essence populaire. Les lobbys seront éjectés de ce jeu politique. Et les politiques publiques que les nouvelles institutions de l’Europe refondée mettront en oeuvre, le cas échéant, le seront sur la base de critères démocratiques. Ce sont les peuples, lors d’élections régulières qui en décideront, pas des institutions non élues cornaquées par des lobbys.

L’Europe nouvelle ne sera sans doute plus seulement une Europe économique et financière mais deviendra, pour de vrai, une Europe citoyenne, politique et sociale.

L’Europe nouvelle ne sera peut-être plus un ensemble uniforme composé de 27 États membres mais regroupera sans doute les États sur de grands projets, au moins pour commencer à rapprocher nos pays les uns des autres s’agissant de nos économies et de nos systèmes politiques, administratifs, juridiques, sociaux…

Il y a eu des critères de convergence économique pour l’Europe capitalisto-financière actuelle, il y aura des critères de convergence sociale dans celle que nous proposerons.

En lieu et place de la règle de l’unanimité qui ne permet pas d’avancer dans un ensemble aussi vaste où les intérêts sont si divergents, nous instaurerons la règle de la majorité mais en conservant, ou plutôt en réinstaurant la règle selon laquelle tout État pourra refuser de se voir imposer quelque chose qu’il n’approuve pas, une sorte de « compromis de Luxembourg » repensé et aménagé en quelque sorte. On n’avancera plus en brusquant les peuples mais en les convainquant.

Nous supprimerons la dépendance organique, fonctionnelle et matérielle de l’Europe aux États-Unis via l’OTAN et nous défendrons une réelle indépendance de nos pays, ce qui ne s’opposera pas à ce que ceux-ci s’accordent entre eux sur des politiques étrangères et de défense communes. Mais elles seront alors librement consenties.

Notre Europe sera celle des peuples souverains, pas celle des marchés, pas celle des lobbys, pas celle des financiers, pas celle des Américains.

Le débat ne fait que commencer.

2005 était un apéritif.

2014 sera un hors d’oeuvre.

Quant à la suite, eh bien vous verrez qu’à trop contraindre les peuples, ils se rebiffent…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s