Lòrent Deutsch préconise le viol… de l’Histoire

Repris sur le mur Facebook de Didier Thévenieau

« Entendu par hasard à la radio, de la bouche de Lorànt Deutsch reprenant et détournant Dumas : « Il faut parfois violer l’histoire pour lui faire de beaux enfants. »

Cette phrase est immonde pour ce qu’elle porte à la fois pour les victimes de viol mais aussi pour sa représentation de l’histoire. Je ne souhaite pas à cet usurpateur de se faire violer pour avoir une belle histoire à raconter…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s