Éclaircies illusoires – Par Baloo

Au loin, je vois le soleil
Les éclaircies n’étaient donc pas qu’un rêve
Je les ai attendues si longtemps
Et maintenant qu’elles sont là
Elles ne me réchauffent pas pour autant
J’ai l’impression d’être devenu froid à l’intérieur
Alors que l’on me dit bouillant au dehors.

Suis-je donc un être à double facettes en réalité
Ou bien est-ce juste une nécessité ?
Suis-je dur et fort en résistant toujours debout
Pour supporter les chocs de la vie et les sorties de route ?
Cette seconde peau, cette carapace est-elle seulement
Le filtre indispensable de mes émotions et de mes sentiments ?
Ces questions resteront certainement sans réponse.

A quoi bon chercher de vaines explications
Si c’est pour raviver inutilement des blessures passées ?
J’ai sûrement vécu de plusieurs soleils.
Certains m’ont  irradié, m’ont donné bonne mine
Et m’ont fait avancer l’esprit libre et le coeur léger
Pendant ces jours des printemps heureux où tout renaît
Où tout coule de source, paisiblement.

Mais quelques fois, d’autres m’ont brûlé l’âme
Et m’ont déglingué jusqu’à me tirer
Des cris de douleur intense, inaudibles pour l’autre
En vérité, c’étaient des suppliques intérieures
Qui imploraient désespérément une aide, un soutien,
Car les mots et les sons ne sortaient plus
Tant ces maux lancinants m’avaient rendu aphone.

Au loin les éclaircies, ce n’était donc pas un rêve.
Mais pourquoi ce soleil ne me réchauffe-t-il pas ?
Je l’ai attendu si longtemps
Et pour le moment, il n’est qu’un astre froid.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s