Pour renverser le processus de destruction massive des hommes et de la planète, faisons connaître le projet de la France insoumise « L’Avenir en commun » et faisons élire Jean-Luc Mélenchon – Par Christine Duplaissy le 30/01/2017

Ce billet a été publié par Christine Duplaissy, ma camarade de lutte au sein de la France insoumise, sur son mur Facebook.

*

Les « thèmes » de notre programme de la France Insoumise, « L’Avenir en commun » ne sont pas , comme je le lis ici ou là, notamment chez nos adversaires, « les thèmes de Mélenchon », mais les thèmes issus d’une lente maturation, et d’un projet collectif, élaboré et affiné depuis 2012, partagé et soutenu par plus de 210 000 personnes (à ce jour), et des centaines de groupes d’appui, & porté brillamment par notre candidat.

Candidat, en quelque sorte, choisi par tous ceux qui avaient, dans un premier temps, fin 2015, fait circuler une pétition citoyenne (& non pas partisane, c’est-à-dire que cette pétition n’émanait aucunement d’un parti politique, pas même du PG), lui demandant de bien vouloir les représenter, eux et leurs idées, aux présidentielles.

C’est au vu de l’abstention grandissante de citoyens désemparés (& principalement de la « vraie gauche » !) qui ne se sentaient plus « représentés » par aucun candidat, ni programme d’aucun parti à toutes les élections intermédiaires, des tentatives citoyennes de rassemblement , du vaste mouvement social contre la loi El Khomry, de la répression brutale des robocops du gouvernement P$, de l’expérience novatrice et du bilan alternatif qu’ont représentés les « Nuits debout », et du mandat « historique » de Hollande qui a ENFIN révélé à quel point l’appareil et les hommes qui constituent ce parti (TOUS, sans exception !) sont de droite, que Monsieur Mélenchon a définitivement compris que le « dégagisme » a atteint son point de « non-retour » en France.

Et c’est seulement après les 50 000 premiers clics de soutien qu’il a confirmé accepter d’être le candidat d’un vaste mouvement, dépassant largement le cadre d’un parti politique dont (là, c’est seulement mon avis personnel) quel que soit le parti, la forme actuelle est en voie d' »obsolescence programmée ».

Le paysage électoral de la présidentielle 2017 s’éclaircit considérablement.

Le P$ agonise et c’est tant mieux, & seuls deux choix de sociétés se présentent :

1) le – très gravement toxique et libéral – capitalisme financier (thatchérien/
École de Chicago/U€), et guerrier (OTAN)

versus (contre) :

2) notre projet écosocialiste et collectif, qui remet l’intérêt général humain et la sauvegarde de son écosystème au coeur des préoccupations économiques et sociales, en redonnant, aux peuples qui la voudront pour leurs nations (dont la nôtre) leur souveraineté populaire !

Pour résumer : il y aura l’unique chance de commencer à renverser le processus de destruction massive des hommes et de la planète, c’est-à-dire le programme de la F.I. versus TOUS les autres, « Hamonistes » compris.

On ne nous fera pas deux fois le coup du « discours du Bourget », griffonné à la hâte sur un coin de table pour nous contrer en 2012, le tout dans un contexte fait pour terrifier et faire reculer le peuple : le « syndrôme Mérah » !!!

Comme on dit chez les Berbères, « la deuxième fois que tu te fais avoir, c’est de ta faute » !

Voilà : de temps en temps, ça fait du bien de replacer les choses dans leur contexte et de remettre le débat sur le fond !

La seule possibilité, en 2017, d’amorcer enfin un basculement du capitalisme et de tout ce qui nous détruit, en France (et ailleurs), c’est de commencer par élire le président Jean-Luc Mélenchon, puis de le soutenir par toutes les formes possibles de soutien populaire (élections parlementaires, référendums, manifestations et grèves) car, face à toutes les agressions dont le Capital va concentrer les forces contre nous, Monsieur Mélenchon aura besoin, une fois élu, du poids énorme du soutien de tout son peuple, pour imposer notre projet face aux forces terribles qui voudront nous stopper.

Mais, étape par étape :

– d’abord intensifions notre action d’Insoumis au coeur de la FI ; faisons-la grandir et popularisons plus fort encore notre programme (en continuant de l’affiner) et notre candidat.

– Puis faisons élire Jean-Luc Mélenchon et laissons donc tous les autres caïmans politiques en pleine dégénérescence s’entre-dévorer dans leur marigot !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s