Mélenchon, France Insoumise & UE : La maison brûle !

On ne discute pas avec l’UE. Parce qu’on ne discute pas avec l’oligarchie !

On ne discute pas avec nos partenaires pour « changer » l’UE. Parce qu’on ne veut pas la sauver mais la démanteler !

Il ne s’agit pas de « désobéir » à telle ou telle clause d’un traité qui nous dérange, ni de réclamer « l’opt-out » à l’égard de telle ou telle décision qui porte atteinte à nos intérêts. Il s’agit de nous LI-BÉ-RER ! Vous entendez ? De nous LI-BÉ-RER ! Par un acte de pleine et entière SOU-VE-RAI-NE-TÉ ! Par un acte de SÉCESSION !

Puisque les traités qui s’appliquent dans notre Droit nous ont été imposés de force, à nous le PEUPLE qui les avions refusés par anticipation avec notre « NON » de 2005, eh bien en politique comme en Droit, on PEUT et on DOIT les considérer comme NULS ET NON AVENUS !

La France est un pays fondateur de la « construction européenne » et c’est le principal contributeur au plan financier. Sans nous, l’UE s’effondre en quelques jours, quelques semaines au plus ! Faute de fonds financiers ! Faute de légitimité ! Faute de participants !

Parce qu’une fois que la France sera sortie, l’Italie, la Grèce, l’Espagne, le Portugal, Chypre suivront rapidement vu que ces pays ne pourraient survivre dans une Europe « allemande ». Et peut-être que d’autres pays de l’Est feraient de même !

Mélenchon et la France insoumise doivent ENFIN oser porter le discours clair, franc, assumé de la rupture avec l’UE ! Pour ne pas le laisser au FN ou à la droite souverainiste !

Mélenchon et la France insoumise doivent absolument durcir le ton contre l’UE et mener un combat frontal contre elle pour attirer à eux les millions de Françaises et de Français déjà acquis à la sortie de l’UE et faire revenir aux urnes ceux qui les délaissent parce qu’ils ont bien compris que dans les circonstances de l’UE, voter ne sert plus à rien !

Ces millions d’électrices et d’électeurs ne reviendront aux urnes d’une part, et pour soutenir Mélenchon et la France insoumise d’autre part, QUE SI ET SEULEMENT SI Mélenchon et la France insoumise marchent en tête du combat pour l’INDÉPENDANCE !

Vous savez ce « nouvel indépendantisme français » dont Mélenchon lui-même nous avait parlé il y a deux ans dans la revue de la Défense Nationale…

L’indépendantisme français ne saurait s’intégrer dans l’UE !

Et la discussion avec nos partenaires européens au sein de « Maintenant le peuple » ne saurait se faire au prix de compromis qui réduisent dramatiquement la portée de notre message émancipateur et qui, de fait, en réorientent le sens.

Il y a urgence à se ressaisir !

Si Mélenchon et la France insoumise maintiennent le cap actuel, nous allons droit à la catastrophe car ce que nous refusons de porter, d’autres le feront à notre place, mais avec d’autres mots, d’autres projets, d’autres alliances. Et nous pourrions avoir non seulement des cendres dans la bouche, mais bien aussi du sang !

Voyez le vent mauvais partout en Europe de l’Est, en Ukraine, en Allemagne !

Mélenchon en est conscient depuis des années et ne cesse de nous mettre en garde mais ce qu’il fait pour conjurer le mauvais sort n’est pas à la hauteur de l’enjeu, de la menace, du danger vital !

Je sonne le tocsin !

Après que François Cocq l’ait fait lui-même à sa façon et avec ses mots !

Les signes de défiance envers Mélenchon et la FI ne vont plus cesser de se multiplier si la stratégie n’est pas réorientée de toute urgence comme il le faut, et si les discours n’actent pas totalement et définitivement la rupture avec l’UE.

Rompre avec l’UE, c’est rompre avec le bras armé en Europe du capitalisme. Ce n’est pas rompre avec nos partenaires et avec les peuples d’Europe !

Et la libération de l’UE (terme que je préfère à celui de « sortie ») n’est évidemment que le préalable, nous l’avons toujours dit mais sans lui, rien ne sera possible.

Une réflexion sur « Mélenchon, France Insoumise & UE : La maison brûle ! »

  1. Ne jamais oublier que JL Mélenchon est et sera toujours Lambertiste ; d’ailleurs la FI est une émanation directe de la pensée du trotskiste Pierre Lambert qui avant Mitterrand fut le maître à penser de JLM.

    Pensez vous sérieusement que ce monsieur puisse se rétracter ? JAMAIS !…

    Son inconstance politique n’est que le fruit de son incommensurable orgueil et de sa soif de notoriété. Vous devez mettre cette idée idiote dans votre poche, et prendre vos dispositions pour envisager l’avenir avec une vision plus noire que celle que vous essayez de projeter.

    JL Mélenchon n’est en réalité qu’un artefact d’une volonté politique, il n’est que le reflet d’un accident de parcours, en clair il n’est plein que de la richesse des autres, ce que sont souvent les « dits » intellectuels – le livre, encore et toujours le livre – point de créativité sinon celle d’autrui. Ceci n’est pas une rancœur de vieil anarchiste, mais la triste vérité, hélas !…

Répondre à Denis Faict dit Cronos Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s